Les 5 nouvelles tables qui comptent à Lyon
Le Substrat, à Lyon
Journaliste

Les bonnes tables ne manquent pas à Lyon, et question originalité et excellence, nous avons déniché ce qu'il y a de meilleur. Prêts à découvrir nos 5 bonnes adresses ?

Le Bistrot du Potager et ses tapas fraîcheur

Le Bistrot du Potager est la preuve que l’on peut marier exigence et décontraction. Tapas fraîcheur, petits plats mijotés avec amour, la carte a tout pour séduire les clients pressés qui ont du goût et les clients traditionnels qui ont du temps. Carte des vins à l’équilibre, entre qualité et prix. Un bel endroit pour un plaisir de table bien pensé. L’éclectisme du chef, Franck Delhoum, n’a pas fini de nous surprendre.
À noter : le petit-déjeuner complet à 6 euros.
Le Bistrot du potager 2, 163, bd de Stalingrad, 04 78 93 19 75.

La Brasserie des Confluences ou la tradition revisitée

La Brasserie des Confluences maîtrise les deux temps forts de la journée. Le déjeuner, plaisir léger, rapide, parfait. Le dîner, carte gourmande concoctée par Paul Pignol, meilleur ouvrier de France, et Guy Lassausaie, deux étoiles au Guide Michelin. La tradition tout en finesse. À noter : la suggestion du chef tous les midis de la semaine : plat et dessert du jour à 24 euros. Menu réveillon, 80 euros par personne.
La Brasserie des confluences, 86, quai Perrache, 04 72 41 12 34.

Substrat : de la cueillette à l’assiette

Imaginez un atelier d’artisan combiné avec une maison de campagne. Voilà pour l’ambiance. Ajoutez un souci de proximité avec le terroir et les saisons et vous obtenez une carte renouvelée en permanence pour le meilleur de la créativité et du goût.
À noter : au dîner, un menu du chef en 4 services avec accord mets et vins à 61 euros. Sinon, entre 33 et 41 euros. Menu réveillon : 59 euros.
Substrat, 7, rue Pailleron, 04 78 29 14 93.

Le dernier né des Bouchons

Le Bouchon Sully : c’est le petit dernier de la famille Bouchon. Le chef – et propriétaire – Julien Gautier excelle dans les spécialités lyonnaises. Le menu de la semaine à 22 euros servit midi et soir dépend directement des arrivages de saison. Et les meilleurs Beaujolais sont prêts à tenir compagnie aux heureux convives.
À noter : l’obtention du titre de Maître restaurateur (seul titre délivré par l’État), qui signifie restaurateur de métier créant sa cuisine à partir de produits bruts et frais, intégrant les circuits courts. Menu réveillon, 50 euros.
Le Bouchon Sully, 20, rue Sully, 04 78 89 07 09.

Décor vintage au P’tit Peintre

Nouveau satellite du Café du peintre, ce p’tit a déjà tout du grand. Décor vintage soigné, cuisine de grand-mère qui eût mis les pieds dans le plat de la modernité, tapas et bar à vin à la fois : qualité et simplicité mènent toujours au bonheur.
À noter : entrée, plat, dessert à 16 euros. Plat unique qui change chaque jour.
Le P’tit peintre, 50, bd des Brotteaux, 06 98 43 32 95.

Lyon

Actualités, événements, visites, sorties, balades, bons plans... Toutes nos idées pour un week-end réussi à Lyon !
LES PETITS PRIX